Trois cent quatre-vingt cas de dengue enregistrés en Côte d’Ivoire enregistre à fin septembre 2022

Abidjan- Trois cent quatre-vingt cas de dengue dont trois décès ont été enregistrés en Côte d’Ivoire fin septembre 2022, contre 291 cas en 2019, a relevé le directeur de l’Institut national de l’hygiène publique (INHP), Pr Joseph Bénié Bi Vroh, mercredi 26 octobre 2022.

Le Pr Joseph Bénié Bi Vroh a livré cette information, lors du lancement de la campagne de sensibilisation sur la dengue à Bingerville, l’un des épicentres de la dengue dans le district d’Abidjan.

M. Bénié Bi Vroh et son équipe ont sensibilisé les élèves du lycée des jeunes Filles de Bingerville et les populations du sous-quartier EECI sur la gravité de la maladie. Il les a informés des différentes mesures à prendre pour lutter contre la dengue dont la lutte antivectorielle, consistant à détruire les moustiques.

Selon lui, l’élimination des gîtes larvaires constitue le « moyen le plus sûr pour se débarrasser des moustiques », de même que la pulvérisation et la fumigation d’insecticides.

Le directeur de l’INHP a souligné que les gîtes des moustiques se trouvent surtout dans les vieux pneus et récipients abandonnés, les lieux de stockage de l’eau, les feuilles des bananiers et des fleurs.

La dengue est une dangereuse maladie dont les symptômes sont la fièvre, les maux de tête, des courbatures et des saignements. Ces signes se manifestent dans les trois à 14 jours qui suivent la piqûre du moustique, souligne-t-on.

SOURCE abidjan.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *