14 décembre 2019

L'EGLISE MÉTHODISTE UNIE A ÉTÉ PLUS PROCHE ET PLUS FIDÈLE AUX ÉCRITURES

 « L’église méthodiste unie a été plus proche et plus fidèle aux écritures »  

Parmi les Protestants, ce ne sont pas toutes les Eglises qui sont mondiales. Aux Etats-Unis quand nous parlons des dénominations principales, nous utilisons le terme de 7 sœurs : ce sont des églises qui ont une histoire dans l’enseignement supérieur et qui ont un lien avec l’administration politique aux Etats-Unis. Parmi ces 7 sœurs, toutes sauf l’Eglise Méthodiste, sont d’accords de s’adapter à la norme mondiale concernant la sexualité.

C’est à cause de la forte présence des Africains que l’église méthodiste unie n’est pas tombée dans le piège d’épouser la norme profane de la sexualité. Cela signifie que L’église méthodiste unie a été plus proche et plus fidèle aux Ecritures que les 6 autres sœurs.

Les statistiques montrent que les chiffres de ces Eglises après avoir adopté la vision du monde relative à la sexualité du monde décroît non seulement en terme de baptême mais aussi d’effectif. Et même si l’église méthodiste unie est en déclin aux Etats-Unis, Elle est en forte croissance en Afrique. Et la participation de l’Afrique a permis à l’église méthodiste unie d’avoir un grand effectif.

Ceci est une bonne chose que d’être partenaire avec l’église en Afrique.
Dieu utilise l’Afrique dans la lignée des patriarches pour susciter des hommes de Dieu. Dieu utilise l’Afrique pour être le lieu où Joseph a été réconcilié avec ses frères ; c’est sur le sol Africain que le peuple de Dieu divisé s’est réuni.

C’est en Afrique que Moïse est né, un grand leader. C’est l’Afrique qui a protégé la Sainte famille. L’ange a dit à Joseph prend Marie et le bébé et allez-y en Afrique et ils s’y sont restés jusqu’à la mort d’Hérode avant de retourner chez eux.

L’Afrique a été puissamment utilisée par Dieu par le passé. Dieu utilisera l’Afrique pour permettre à l’Eglise Méthodiste d’être fidèle à la parole de Dieu.

L’Afrique regorge de beaucoup de ressources financières. Malheureusement, il y’a aussi le fait que beaucoup de ces ressources sont mal utilisées.

Financièrement le plus grand espoir de l’Afrique se trouve dans l’Eglise. Donc si l’Eglise enseigne à nos leaders d’avoir de bonnes gestions de l’argent, de ne pas être cupides, il y’aura l’émergence de la classe moyenne.

Les bénéfices économiques qui existent seront partagés par tous les peuples.
Africains méthodistes, rendons grâce à Dieu qui nous permet dans cette croisée de chemin, d’avoir la Voix de la Vérité en Jésus-Christ. La condition de l’église aurait été pire si elle n’avait pas une si grande Voix.

La voix Africaine doit s’accroitre numériquement, intellectuellement, aussi sur le plan de l’expérience.
Joe KILPATRICK, de la conférence de la Géorgie du Nord
 Traduction Pasteur- Aumônier Isaac BROUNE