16 octobre 2019

Le baptême du Saint-Esprit

La Voix de l’Espérance, a décidé de retransmettre le culte de la Pentecôte du temple méthodiste ‘’ La Nouvelle Jérusalem’’. Une première pour cette communauté menacée de déguerpissement à cause du projet de création de la gare du métro d’Abidjan et la nouvelle ligne internationale Abidjan-Lagos.
Il est 9h23 minutes quand les officiants accompagnés de la chorale liturgique font leur entrée processionnelle.
Ce jour, le Très Révérend Pasteur André AKE ESSOH, Pasteur Principal de la Nouvelle Jérusalem, a instruit l’assemblée sur le thème du jour « Le baptême du Saint-Esprit » de l’Evangile de Jésus selon Marc le chapitre 1, le verset 8. « Les quatre évangiles attestent que c’est Jésus seul qui baptise du Saint-Esprit… » « …le baptême dans le Saint-Esprit est pour tous ceux qui font profession de foi en Jésus-Christ. Tous ceux qui sont nés de nouveaux, régénérés par le Saint-Esprit…Jésus change les cœurs et le Saint-Esprit va se loger dans leur cœur et les conduire dans la suite des temps… » Affirme l’officiant.
Une prédication suivie d’un temps fort d’intercession. Prière pour recevoir le Saint-Esprit, sur le Pays, l’Eglise, aussi, les baptisés accueillis ce dimanche de Pentecôte.
La Pentecôte, des chrétiens comme Sara Joy, secrétaire administrative de la communauté, la perçoive comme l’essence de la vie Chrétienne. « La pentecôte, est tout le sens du christianisme, le vrai sens de notre conversion en tant que Chrétien parce que sans le Saint-Esprit nous ne sommes rien ».
Déjà dès le début de la semaine, les fidèles de Port-Bouët 2 derrière warf, ont bénéficié de soirées d’édification, comme pour les préparer au culte du dimanche.
« Le Saint-Esprit est là, il nous visite, il visite la Côte d’Ivoire, la Nouvelle Jérusalem » s’exclame le président des laïcs de la communauté, M. Barthélemy ATTEMENOU.
Dans son discours de bienvenue, il n’a pas manqué de souligner la situation actuelle que vit sa communauté « même si nous sommes menacés de déguerpissement par les autorités à cause de la ligne internationale Abidjan-Lagos, et la grande gare de métro…seul le Saint-Esprit nous guidera. Peuple de Dieu ne craignons pas. Ce projet d’acquisition d’un nouveau site, nous le réaliserons et bâtirons un temple à la Gloire de Dieu ». Déclaration accueillie avec enthousiasme par l’assemblée.
Il a terminé ses propos en remerciant la radio méthodiste pour le choix de sa communauté.
Les baptisés et désormais membres actifs de l’Eglise ont été reçus par la communauté. Une prière d’action de grâce a été dite par le Très Révérend Pasteur André AKE ESSOH à leur endroit. Ils ont été mandaté de soutenir désormais l’église.
N’kouanon Marie-Désirée, se réjouit de son nouveau statut, baptisé et membre actif. Elle sait déjà ses projets dans l’église ; intégrer le comité d’organisation et le groupe musical de l’Eglise.
Le chantre Alain Joël et son staff, venus soutenir le Directoire musical local dans l’animation du culte dominical, à égayer l’assemblée.