CEREMONIE DE LANCEMENT DES FESTIVITES POUR LES 10 ANS DE LA RADIO

-25Days -8Hours -56Minutes -13Seconds

10 ans ! Merci Seigneur !

10 ans ! Merci Seigneur !

Mars 2010- Mars 2020, La Voix de l’Espérance, la radio de l’Eglise Méthodiste Unie Côte d’Ivoire se souvient du 14 Mars 2010, date de consécration de la radio et des premiers agents qui allaient y débuter le travail.

 

2020, ANNEE DES GRANDS DEFIS

Tandis certains annoncent une année charnière pour la Côte d’Ivoire à cause des élections, La Voix de l’Espérance parle « ACTION DE GRÂCE ». En effet, voici 10 ans déjà qu’elle s’invite à travers ses programmes dans la vie et le quotidien des auditeurs.

10 ans d’émissions, d’animation, de collaboration, 10 ans au cours desquelles la radio aura connu des hauts et des bas.

Pourtant en 2020, rien ne l’empêche de se projeter.

UN PROGRAMME ELABORE

Le lundi 09 décembre, une rencontre de la Direction de la radio avec l’ensemble des agents a permis à tous de découvrir les premiers jalons d’une organisation.

De quoi s’agit-il ? Les aspects techniques ont été exposés par Mme Lydie ACKAH ACQUAH, pour qui « ses 10 ans sont l’occasion de dire merci au Seigneur. Et nous voulons un cachet particulier ».

Pour ce faire, des commissions ont été créées sept (7) en tout : la Commission culte d’action de grâce, la commission dîner gala, la commission presse, la commission marketing-sponsoring, la commission activités culturelles et sportives, la commission antenne, la commission commerciale.

Avec les nouvelles propositions faites par des agents, d’autres commissions pourraient voir le jour.

Si pour certaines commissions des leads ont été désignés, d’autres par contre sont en attentes.

« Les présidents des commissions doivent susciter la collaboration des autres. Nous aurons des personnes extérieures à la radio que nous associerons au comité d’organisation » à informer Mme Acquah. Qui assure la présidence du comité d’organisation. Elle est secondée par M. Jean-Marc DOGO, Président national des Comité Communication et Marketing de l’EMUCI. La responsabilité de l’exécution a été attribuée à M. Jean-Luc Gnamon, chef du Service Technique de la radio.

A occasion exceptionnelle, programme exceptionnel, pour les 10 ans de la radio, une grille d’antenne est en cours de préparation. Elle sera lancée en même temps que les festivités des 10 ans de la radio, au mois de janvier 2020.10 ans ! Merci Seigneur !

Olivia ADIKO BEUGRE

Les rendez-vous de la 101.6 FM

GRILLE DES PROGRAMMES

                    GRILLE 10 ans Merci Seigneur

                                      cliquez ici

BANDE ANNONCE EMISSION

Jericho doit tomber
Reseau des jeunes femmes
Proclamation
Mahanahim
Gethsemané

Tout pour la gloire de Jésus Christ

Ayez du zèle dans l’engagement

Ayez du zèle dans l’engagement…

Comme il est de tradition, tous les 1ers lundi de tous les mois, La Voix de l’Espérance tient son culte mensuel. Le lundi 03 juin 2019, les agents avec à leur tête la Directrice de la Radio, Mme Lydie ACKAH ACQUAH, ont été exhorté à redoubler d’efforts dans leur engagement pour le travail.
Car, dira le Révérend Docteur Maleka MASUKA Jean-Claude, officiant du jour, « vous avez signé un contrat avec l’EMUCI, mais vous êtes engagés pour le Seigneur JESUS. Vous vous adressés à des millions de personnes, c’est un ministère… ». Le Révérend s’est appuyé sur les livres de Mathieu 10 :34-37 ; Romains 12 :1-11.
Un culte de louange, d’écoute de la parole, de témoignages mais aussi de communion autour de la Sainte-cène.

Galerie

COMMUNIQUÉ DU BISHOP BENJAMIN BONI, PRÉSIDENT DE LA CONFERENCE ANNUELLE DE L’ÉGLISE MÉTHODISTE UNIE – CÔTE D’IVOIRE

Suite au Communiqué du Conseil National de Sécurité, Présidé par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA relatif à la maladie à corona 19 (Covid-19), publié le lundi 16 Mars 2020, et aux mesures de lutte pour prévenir l’extension de la maladie sur le territoire national ; le Bishop Benjamin BONI invite tous les Méthodistes à se conformer scrupuleusement aux recommandations sanitaires en vigueur en vue d’endiguer la propagation du virus dans notre Pays.

Lire la suite

Radio/ Afrique : « l’Afrique finance ses radios… »

Radio/ Afrique : « l’Afrique finance ses radios… »

La semaine de formation des radios chrétiennes francophones tenue du 25 au 29 Novembre à Lomé au TOGO, a été une réussite, selon les initiateurs. Après LOME 1 et 2, le cap est mis sur LOME 3. L’initiateur, Emmanuel Ziehli, directeur de Radio Réveil à Bevaix (Suisse) et initiateur des rencontres, fait un bilan de la semaine et dégage les perspectives. Il était face à la Presse Internationale.

P.I : à l’issue de LOME 2, quel observation faites-vous des travaux ?

Emmanuel Ziehli : Le constat dépasse notre espérance, déjà par le nombre de radio qui était ici représenté, nous en avons 73 qui se repartissent sur 13 pays de l’Afrique francophone. Et plus de 170 participants qui ont été vraiment assidus pendant toute cette semaine. Des conférences qui ont été de très bon niveau et surtout une notion, celle de la « radio intégrale » qui était complètement nouvelle pour beaucoup d’entre elles. Qui a interpellée nombre d’entre elles et elles se réjouissent d’entrer dans une nouvelle saison, je l’espère, de la radio confessionnelle en Afrique de l’ouest.

P.I : LOME 2 s’achève, quelles en sont les résolutions ?

Emmanuel Ziehli : Nous allons en rester à la déclaration de LOME 1 que je vous invite à relire. Et les nouvelles radios qui se sont jointes à nous vont signer cette déclaration. Donc nous allons augmenter le nombre de signataires de la déclaration de LOME.

P.I : quelques lignes de cette déclaration 

Emmanuel Ziehli : Je ne l’ai pas par cœur mais c’était avant tout le travailler ensemble, l’absence de concurrence entre radios confessionnelles, c’est peut-être le serveur audiobox, un serveur d’émissions radiophoniques c’est-à-dire l’échange de contenue entre radio et entre pays, ce qui permet en fait d’être unis, plus forts et plus pertinents en étant ensemble.

P.I : quel est le message à passer ?

Emmanuel Ziehli : A l’hôtel Mémorial de LOME, 41 décideurs de radios, promoteurs se sont mis ensemble pour créer le réseau des Médias Africains de l’ouest. Nous n’avons pas encore le nom de ce réseau mais le réseau est constitué, les personnes responsabilisées ont été choisies. Elles sont toutes issues de l’Afrique de l’ouest. Vous aurez le communiqué de presse qui suivra et qui vous donnera exactement le détail de ce qui a été décidé. C’est  un résultat probant. C’était le défi que nous nous étions lancé avant de venir à LOME et nous l’avons atteint.

P.I : Quelles sont vos perspectives ?

Emmanuel Ziehli : La perspective je pense que se sera LOME 3 avec d’autres défis peut-être celui d’entrer plus précisément dans le financement des radios confessionnelles. Nous avons compris que la proposition de la radio intégrale allait à l’encontre d’un modèle financier de la radio confessionnelle. Elle accueille un prêcheur qui paie son heure de passage. Si elle décide d’en changer pour embrasser la vision de la radio intégrale, finalement son modèle financier s’écroule. Donc il faut un nouveau modèle financier pour les radios et peut-être que c’est dans ce sens que nous irons c’est-à-dire de faire des propositions de financement. Non pas de l’argent qui vient du Nord, on y pense même pas mais c’est l’Afrique finance ses radios.

Transcription : Olivia ADIKO BEUGRE